was successfully added to your cart.

Panier

A ce stade, vous connaissez vos capacités et aptitudes qui vous permettront de mener à bien votre projet. Vous savez aussi les points sur lesquels vous avez besoin de soutien ou de rechercher de l’information.

Vous savez aussi vers quel but vous rendre et sous combien de temps. Typiquement vous voulez gagner X milliers d’euros d’ici Y mois.

Diagnostic de votre situation financière

Le point de départ consiste à faire le point sur votre situation afin de savoir d’où vous partez. J’aime une expression en anglais « Business is about knowing your numbers », en français Faire des affaires c’est connaître ses chiffres, par exemple :

  • Votre chiffre d’affaires
  • Vos charges fixes et variables (revoir le premier article)
  • Votre point mort
  • Votre niveau de profit/ perte actuelle. Si vous faites une perte de combien avez-vous besoin pour revenir à l’équilibre.

Demandez-vous qu’est ce qui fait que vous en êtes là ? Qu’est qui fait que vous n’êtes pas où vous souhaiteriez être ? Quelles seraient les actions simples à mettre en place qui pourraient vous aider ?

Know your numbers  

Pour déterminer le plan d’actions à mettre en œuvre pour augmenter vos profits commencez d’abord par reprendre votre objectif financier. Notez sur une feuille le chiffre d’affaires désiré ainsi que le délai réaliste pour y arriver. Rapportez cela au niveau de votre chiffre d’affaires mensuel à faire.

A partir du prix moyen de vente de produits ou service vous pourrez estimer le nombre de ventes qui vous permettront d’atteindre cet objectif.

En fonction de votre secteur d’activité vous devrez prospecter plus de clients que de clients désirés. Par exemple si sur 4 clients prospectés vous avez un client qui achète votre produit, littéralement vous allez devoir multiplier par 4 le nombre de ventes qu’il vous faut pour faire votre chiffre d’affaires.

Exemple  pour une boutique qui souhaite faire 10 000€ par mois, avec un panier moyen est 80€ par clients, il faut 125 clients par mois (125 x 80 = 10 000€). Si sur 4 clients prospectés 1 client passe à l’achat, dans ce cas pour avoir 125 clients qui achètent vos produits il faudra prospecter auprès de 500 personnes (125 x 4) tous les mois. En sachant que vous pouvez avoir des clients récurrents.

Surtout pas de panique en France il y a plus de 66 millions de personnes dont plus de 50 millions d’adultes, il y’a de quoi faire même si vous êtes sur une niche et plus particulièrement dans l’air d’internet où nous pouvons toucher plusieurs pays.

Définissez les actions que vous souhaitez mener pour atteindre votre objectif

A ce stade, notez 20 actions qui vous viennent en tête, ne vous arrêtez pas avant d’avoir indiqué 20 actions. L’objectif ici est d’abord d’élargir le champ des possibles. En deuxième lieu vous pourrez choisir parmi ces actions celles que vous souhaitez mettre en œuvre. Si dessous quelques idées pour vous croître votre chiffre d’affaires, réduire vos coûts et en conséquence augmentez vos profits.  

Quelques idées :

  • Revoir votre politique de prix afin de vous assurer que le prix de vos services et produits est approprié. Devriez-vous augmentez le prix de certains produits/services ou pas. A minima assurez-vous que vos prix couvrent leur coût de revient.
  • En faisant le point sur vos coûts fixes, demandez-vous s’il a des coûts qui peuvent être réduits. Par exemple en changeant d’assureur (vérifier tout de même de garder de bonnes garanties), ou en revoyant vos coûts d’emballage par exemple. N’hésitez pas à voir les points d’économies possibles mais s’il vous plaît sachez arbitrer entre la qualité et le coût. Si vous vendez des produits ou prestations de luxe il va s’en dire que vous allez investir pour avoir de la qualité. Demandez-vous comment avoir la bonne qualité pour un coût approprié.
  • Faire une formation marketing
  • Investir dans des actions de communications pour augmenter votre visibilité (ex : réseau sociaux, mailing)
  • Enquête de satisfaction de vos clients pour savoir ce qu’ils aiment ou pas dans vos services
  • Travailler à vous constituer une base CRM
  • Embaucher un commercial
  • Mettre en place un budget de vos dépenses pour maîtriser vos coûts
  • Déménager vos bureaux pour un espace moins couteux (assurez-vous de ne pas avoir de pénalité contractuelle pour rupture anticipée)
  • Elargir votre gamme de produits ou services
  • Demander à votre comptable un reporting avec des indicateurs de suivi mensuel vous permettant de savoir où vous en êtes au mois le mois
  • Etablir un plan de trésorerie prévisionnel pour s’assurer d’avoir les fonds disponibles
  • Mettre en place des actions de recouvrement de vos créances régulières

Numérotez l’ensemble de ces actions par ordre de priorité et définissez le temps que vous allez y consacrer, le rythme auquel ces actions devront être menées.

Choisissez des indicateurs de suivi afin de mesurer si vous êtes dans la bonne direction

Fixez-vous des indicateurs de mesure qui vont vous permettre de savoir de manière hebdomadaire si vous vous rapprochez de votre but ou non. Exemple un suivi de marge, cash-flow, retour sur investissement suite à une action commerciale. Vous devriez pouvoir en mesurer l’impact d’une action pour savoir si vous la maintenez ou pas. 

Passez à l’action

Soyez patient, testez ces actions sachez ce que vous voulez conserver ou pas. Notez les résultats que vous obtenez en matière d’évolution de votre chiffre d’affaires, de vos marges, de vos profits et réitérez les actions qui vous rapportent les meilleurs résultats.

Sachez que dans ce processus, vos habitudes changeront car vous mettrez en œuvre de nouvelles routines. Mettre en place un plan d’action pour augmenter ses profits c’est également changer de perspective, vous organisez différemment, créer des routines, avoir de la discipline.

Célébrez vos succès

Cela parait bête mais nous avons plus tendance à nous focaliser sur nos échecs que sur nos succès. C’est une tendance naturelle car notre cerveau se rappelle des événements négatifs afin de nous en protéger. Alors célébrer vos succès à chaque étape ou cap franchi. Par célébrer j’entends marquer le coup tout simplement. Ces prises de conscience que nous passons un cap nous aident à continuer nos efforts pour atteindre la vie que nous souhaitons, et à laquelle nous aspirons.

 

A votre succès

Bénédict  

Leave a Reply